05 57 77 57 60 contact@technivert.fr

En cette fin d’été, période optimale pour la réalisation des gazons, Technivert développe un nouveau produit de semi par projection, appelée couramment l’Hydroseeder.

D’abord, l’hydroseeder est apparu aux Etats Unis dans les années 1950…

En effet, le développement des infrastructures routières, ferroviaires et l’exploitation des ressources minérales et énergétiques ont généré de vastes étendues dénudées sans aucune végétation.

Aussi, ces évolutions ont occasionné des transformations concernant le cadre topographique.

Ainsi, celui ci fut très perturbé et ne permettait pas l’intervention des moyens mécanisés traditionnels.Pour toutes ces raisons, Charles FINN inventa en 1953 le premier matériel de semis à propulsion hydraulique qu’il nomma tout naturellement  « hydroseeder ».

Ensuite, dans une optique d’adaptation aux demandes clients et d’amélioration de ses services, Technivert s’est doté d’un Hydroseeder. En somme, un nouveau produit permettant d’optimiser la mise en oeuvre de gazons et semences diverses. De plus, sa particularité est qu’il peut s’utiliser sur des terrains accidentés ou alors inaccessibles aux engins conventionnels.

 

Les domaines d’application sont divers et variés :

  • Les aménagements en bords de routes ou de voies ferrées
  • Les berges aménagées
  • L’engazonnement de grandes surfaces (prairies fleuries, prairies rustiques, carrières, etc…)
  • Les talus engazonnés
  • La lutte contre l’érosion
  • Pour des surfaces de 500 à 30 000 m²

 

Ainsi, l’Hydroseeder nous a permis de réaliser les travaux  sur l’Aire de repos de Cestas : (engazonnement des bassins de rétention et des noues sur une surface total de 6 500 m²).